Publiée le 23-11-2016 par Miyareva à 11:02:51

Cloud Pirates : la bêta fermée du MMO de pirates reprend !

Cloud Pirates : la bêta fermée du MMO de pirates reprend !

C’est aujourd’hui 23 novembre dès 17h que la CBT2 de Cloud Pirates reprend du service. De nombreux changements ont été effectués sur le jeu depuis la bêta1 pour améliorer le Gameplay et le plaisir des joueurs. Un Trailer alléchant a même été réalisé pour l’occasion, on vous laisse admirer !

Comment participer à la bêta fermée ?

Seul les heureux propriétaires d’une clé bêta peuvent y accéder lors de la bêta fermée, même si le jeu a vocation a devenir Free to play pour sa future sortie. Pour obtenir une de ses clés, vous pouvez tenter votre chance dans les quelques concours organisés sur le web a cet effet ou acheter un Pack Fondateur à partir de 8.99€ et qui vous procurera d’autres avantages ingame :

Cloud Pirates Pack Fondateurs

Les améliorations de la CBT2

Les développeurs ont mis au point quelques nouveautés intéressantes pour cette nouvelle bêta :

  • 12 nouveaux vaisseaux jouables : Cuirassés, Croiseurs d’Interception, Croiseurs d’assaut, Corvette poseuse de mine, Corvette furtives, Corvettes de soutien, Galions défensifs, Galions renforcés, Galions Snipers, Frégates d’ingénierie, Clipper de Soutien, Torpilleur Clipper.
  • Vous pourrez désormais suivre la progression de votre capitaine, qui vous permettra de débloquer dès le Niveau 10 des capacités spéciales.
  • Des changements au niveau de l’équilibrage du jeu comme la précision des armes ou encore la distance de tir.

Si vous n'avez pas encore testé ce jeu de piraterie aérien aux graphismes magnifiques, c'est le moment de vous lancer !

Miyareva
Publiée le 23-11-2016
par Miyareva à 11:02:51

Cloud Pirates

Jouer à Cloud Pirates

Cloud Pirates


Cloud Pirates est un MMO free to play de pirates. Affrontez en équipe à la manière d'un MOBA d'autres joueurs avec votre vaisseau volant et customisez le ! Coopération et jeu de tir.

en savoir plus sur Cloud Pirates

COMMENTAIRES


Soyez le premier à commenter cette actualité